• Laissée derrière.

    - Clémentine-

    Et voilà, ils avaient grandi, tous les deux, et moi je restais la petite dernière, qui allait devoir attendre son tour. Ce n'est pas juste je veux grandir !

    Mél' n'a pas changé, elle est toujours dans sa bulle, son petit monde, bien qu'elle ait visiblement préféré la peinture aux livres. On voit ses oeuvres fleurir un peu partout dans sa chambre, et je suis sûre qu'elles envahiront bientôt la maison.

    Laissée derrière.

    Benjamin par contre... il joue plus avec moi ce lâcheur ! Bon en même temps il risquerait de casser l'échelle. Il est avec ses propres amis et il préfère sortir avec eux, quelle chance j'aimerais bien faire la fête avec mes amis moi aussi ! Bon même s'il peut pas vraiment le faire tard, au risque d'avoir papa sur le dos. Pff, je veux grandir moi aussi !

    Laissée derrière.

    En ayant marre de jouer toute seule, j'appelle la B.A.P. pour qu'on se retrouve au parc d'Oasis Springs, au moins eux ils ne me lâcheront pas, on est dans la même classe, sauf Sarah qui elle va grandir avant nous... elle a pas intérêt à nous oublier parce qu'on sera encore des morveux quand elle passera ado !

    Laissée derrière.

    - Les gars aujourd'hui c'est réunion d'crise, faut qu'on parle de notre avenir !

    - Notre avenir ? a répété Stellie. Tu sais la B.A.P. c'est plus trop c'que c'était vu qu'il y a plus qu'un Plènozas dans l'école... j'dis pas que j'vous trouve pas cool hein, c'est super j'veux qu'on reste amis !

    - T'en fais pas Stellie je parlais pas de ça, pis on est toujours de service hein ! Juste que même les super-agents ont des périodes creuses !

    - Alors tu voulais dire quoi ?

    - Ben le lycée !

    Laissée derrière.

    - Ah c'est loin ça.

    Laissée derrière.

    - Ben oui mais vous imaginez tout ce qu'on pourra faire quand on sera grands ?

    - Des devoirs plus difficiles ? a suggéré innocemment Equality.

    - Mais non banane, ça on s'en fiche, on pourra sortir, faire la fête, être beaucoup plus crédibles auprès des adultes, regarder des films interdits aux moins de douze ans...

    - Draguer ? a complété Joris.

    Laissée derrière.

    - Tu plaisantes j'espère c'est dégoûtant !

    - Bah c'est c'que font les grands...

    - C'pas vrai, Mélissa elle s'en fiche elle, comme quoi c'pas obligé !

    - Ouais 'fin ta soeur elle est...

    Laissée derrière.

    - Elle est quoi ?

    - Euh... dans son monde.

    - Bah c'pas interdit... et toi Sarah t'en pense quoi ? Tu dis rien.

    Ça a eu l'air de la tirer de ses pensées, elle avait l'air un peu mal à l'aise.

    Laissée derrière.

    - Ben justement... mes parents pensent me faire prendre cours privés à la place du lycée...

    J'l'ai regardé avec la bouche grand comme un O.

    - Hein ? Tu nous abandonnes ?

    - Non... mais tu sais mes notes sont pas top...

    - Mais t'es la meilleure d'entre nous !

    - C'est pas suffisant pour mes parents...

    - C'est pas juste !

    Laissée derrière.

    - T'en fais pas Sarah, même si on se verra moins et que tu pars en premier on restera toujours copains !

    Je hoche frénétiquement la tête.

    - Ouais pour la vie !

    Equality a un peu cassé le truc :

    Laissée derrière.

    - Bon on va jouer ?

    C'est vrai qu'on pourra plus vraiment jouer comme avant plus tard, la cage à poules sera trop petite... mieux vaut en profiter, surtout tant qu'on est ensemble.

    Laissée derrière.

    Alors que j'étais très occupée à diriger ma bande de l'espace, une question me traversa l'esprit.

    - Au fait qu'est-ce que vous voulez faire plus tard ?

    - Du journalisme ! a lancé Joris sûr de lui.

    - Je sais pas j'y ai pas pensé, a simplement répondu Stellie avant d'hurler sur je ne sais quel monstre imaginaire.

    - Moi j'veux devenir éleveur de dinosaures ! s'est écrié Equality.

    On n'a pas osé lui dire que c'était plus vraiment possible étant donné qu'ils avaient disparus depuis belle lurette.

    - Et toi ? a demandé Sarah en éludant ma question.

    Laissée derrière.

    - J'veux d'venir un super-gentil pour arrêter les super-vilains comme les Plènozas.

    - Mais t'as des super-pouvoirs ?! a lâché Equality avec un air étonné et admiratif.

    - Euh... non mais eux non plus. J'pensais plutôt à un truc du genre Total-lys-paille'z tu vois ?

    - Aaaaah... non j'vois pas.

    - Mais si, a lâché Joris, un truc genre agent secret, espion...

    - Ouais avec un super groupe de la mort qui tue, vous voulez en faire parti ?

    Au grand silence qui suivit, j'ai compris qu'ils avaient d'autres projets que de me suivre là-dedans. Bah tant pis j'deviendrais une super agent secrète toute seule ! Mais pour ça faudrait que je grandisse, pfff toujours le même problème au final...

    - Mélissa -

    Un avantage du fait que je sois "grande" : je pouvais aller rendre visite à monsieur Mercier en bus sans que papa n'essaie de m'en dissuader parce que j'étais une petite fille, qu'il fallait pas que je parle aux inconnus... bon maintenant il craignait plutôt que je croise des garçons de mon âge, je me demande quel discours il me servira quand je voudrais quitter la maison... Bref, j'avais toujours droit à mes histoires, alors c'était pas ça qui allait m'en empêcher.

    Laissée derrière.

    Maintenant je frappe systématiquement, je n'ai pas envie de débarquer comme ça alors qu'ils se font la tête. C'est Théodore qui a ouvert - zut j'aurais préféré voir le sourire de François en premier - et je crois qu'il a bugué un moment sur le pas de la porte.

    Laissée derrière.

    - Euh... Mélissa ?

    J'ai pas tant changé que ça quand même.

    - J'te dis pas bonjour je suppose.

    Il me l'a jamais dit, malpoli comme il est, alors j'ai décidé que je l'ignorais, et c'était pas aujourd'hui que j'allais changer d'avis. Il a secoué la tête comme pour se reprendre intérieurement et m'a laissé passer. Je l'ai dépassé sans un mot de plus pour rejoindre François à l'extérieur, profitant du soleil d'Oasis Springs, et m'asseoir à ses côtés.

    Laissée derrière.

    - Alors ma petite, prête pour ton premier jour de lycée ?

    J'ai grimacé.

    Laissée derrière.

    - Non, pas du tout, j'avais déjà pas beaucoup d'amis, mais là je vais me retrouver toute seule au milieu d'un bâtiment gigantesque, j'ai pas envie.

    - Ne t'en fais pas je suis sûr que ça va bien se passer, on est tous passé par là.

    - Moui... on peut parler d'autre chose ?

    - Bien sûr, en plus maintenant que tu es plus grande, j'ai d'autres histoires un peu plus matures qui pourraient t'intéresser...

    Laissée derrière.

    Ah, enfin un véritable intérêt à être passée adolescente, par contre je préfère ne pas penser à ce fameux premier jour de lycée...

    ~~~

    Bon, j'voulais faire quelque chose avec Clém', ben finalement il lui reste moins de dix jours avant son passage ado donc ça attendra qu'elle ait fêté son anniversaire, je trouverais bien autre chose ^^'

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :